VRAIMENT SUPER

Chaque semaine, des recommandations sur quoi regarder, Ă©couter, lire et faire de vraiment super.

image_author_Victoire_Tuaillon
Par Victoire Tuaillon
8 articles
Partager cet article :

#4 Nager avec les loutres entre les piliers de l'univers Ă  son propre enterrement, c'est

Vraiment Super 🌊 💚 ❀‍đŸ©č 💚 đŸ‘œ

Salut, vous qui me lisez ! 

Comme d’habitude je vous recommande ce qui m’enthousiasme sans rĂ©serves, et cette semaine c’est...

Les cours de mouvement d'Agathe Philbé

🌊 Sauter par dessus des murets, rattraper des balles, faire le singe, la chĂšvre rĂŽtie et le zombie : pendant cinq jours j’ai expĂ©rimentĂ© des jeux nouveaux, difficiles et rigolos, en trĂšs bonne compagnie. Vous pouvez en voir un petit Ă©chantillon en deux minutes ici. Pendant ce stage, le matin on suivait les cours de l'une de mes profs de yoga prĂ©fĂ©rĂ©es, Marie Dias Salves, et l’aprĂšs-midi les sessions de mouvement enseignĂ©es par Agathe PhilbĂ©.

Chaque soir je rentrais chez moi euphorique, ivre de gratitude pour mon corps et pour les personnes qui m’apprennent Ă  l’apprivoiser. Agathe PhilbĂ© en fait partie. AprĂšs un grave accident, cette athlĂšte a consacrĂ© six annĂ©es de rĂ©Ă©ducation Ă  Ă©tudier et tester toutes sortes de techniques pour traverser la douleur et se reconstruire. Elle transmet sa sagesse corporelle avec prĂ©cision, humour et une grande attention portĂ©e Ă  chaque Ă©lĂšve. 

portrait de l'autrice en chĂšvre semi-rĂŽtie, capture d'Ă©cranportrait de l'autrice en chĂšvre semi-rĂŽtie, capture d'Ă©cran

Dans ses cours on apprend Ă  explorer ses propres capacitĂ©s motrices : l’équilibre, la coordination, la force, la vitesse, l’amplitude
 et de nouvelles maniĂšres de les combiner. On ne cherche pas Ă  adopter une forme de posture idĂ©ale, ni Ă  se battre, Ă  impressionner ou Ă  charmer, encore moins Ă  maigrir ou Ă  gagner du muscle, mais Ă  jouer avec nos possibilitĂ©s et celles des espaces dans lesquels on se trouve, en cultivant une Ă©coute physique et une concentration particuliĂšres (une forme de "transparence" Ă  ce qui est, dit Agathe). Quand on se dĂ©barrasse des enjeux de performance et d’esthĂ©tique, alors de nouveaux espaces de libertĂ© s’ouvrent.

C'est une sensation grisante ; comme si le petit appartement dont on croyait avoir fait le tour se rĂ©vĂ©lait en fait ĂȘtre un palais dont on peut sans cesse dĂ©couvrir de nouvelles piĂšces, tant qu'on se donne la peine d'en pousser les portes (Wow, je tiens en Ă©quilibre sur une barre de fer ! En fait je sais rattraper des balles en sautant ! J’arrive pas encore Ă  faire des tractions mais y’a un truc qui s’est dĂ©bloquĂ© dans mes Ă©paules !). Ca m’a donnĂ© envie de partager ces nouveaux jeux avec mes copain·es. Grimper sur les bĂątiments pendant nos balades, se lancer des balles juste pour le kif. Danser en prĂ©tendant ĂȘtre suspendues aux nuages par un poignet.

Agathe enseigne aussi dans l’eau ! J’aimais dĂ©jĂ  bien faire des longueurs Ă  la piscine mais grĂące Ă  elle je me transforme en loutre (sur le dos, les pieds devant, mes mains comme des petites pattes), en seiche (au fond du bassin, propulsĂ©e en marche arriĂšre par extension-rĂ©traction), ou en torpille de sous-marin
 Regardez ici comme c’est beau.

Tout le monde peut pratiquer chez elle, y compris bien sĂ»r les personnes qui ont Ă©tĂ© gravement blessĂ©es, mais aussi les retraité·es Ă  qui on ne propose d’habitude que des exercices rĂ©barbatifs pour se “maintenir en forme”. Et puis bien sĂ»r celleux qui ont prĂ©fĂ©rĂ© enfant camper comme moi au fond de la cour avec un bouquin plutĂŽt que de se taper encore la honte en ratant les ballons ou en agitant les bras en courant de maniĂšre apparemment ridicule.

Les cours d’Agathe PhilbĂ© sont dispensĂ©s en prĂ©sentiel ainsi qu’en ligne : un nouveau cycle de quatre cours Ă  distance commence d’ailleurs dĂšs demain et pour tout le mois de novembre. Bougez c'est la vie, alors allez-y !

🌊 Toutes les infos pour s’inscrire Ă  ses cours sont ici // pour s'abonner Ă  ses actualitĂ©s c'est lĂ  // et pour connaĂźtre une partie de son histoire, je vous conseille de regarder cette courte vidĂ©o qui m'Ă©meut.


L'album Friends That Break Your Heart, de James Blake

❀‍đŸ©č Cet album, je lui trouvais un goĂ»t de chamallow mouillĂ©, Ă  sa sortie l’an passĂ©. VoilĂ  que je le fais tourner en boucle depuis dix jours, ensorcelĂ©e. Musicalement je dirais que c’est de
 l’electro-rnb-pop trĂšs produit ? (Les zikos, hĂ©sitez pas Ă  m’aider) 

Ma chanson prĂ©fĂ©rĂ©e aujourd’hui c’est Famous Last Words, mais je conseille l’album en entier et les titres dans l’ordre, pour savourer tout le voyage : les nappes planantes, les mĂ©lopĂ©es dĂ©chirantes, les battements de coeur brisé  Et puis les paroles. Pour traverser les chagrins d’amitiĂ©, on avait bien besoin de ces morceaux, qui racontent les trahisons indĂ©passables, l’éloignement et les carnages de la jalousie (celle qu’on subit autant que celle qu’on Ă©prouve). 

HĂ© oui ! L'amitiĂ© peut mal finir aussi. Les pires blessures nous sont parfois infligĂ©es en toute sororitĂ©, et pas forcĂ©ment par son couple, aussi hĂ©tĂ©ro soit-il. Celui que James Blake forme avec la fabuleuse Jameela Jamil m’inspire en tout cas beaucoup de sympathie (elle a d’ailleurs travaillĂ© sur l’album, et dĂ©clarĂ© « Highly recommend loving your best friend » — j'approuve, Ă©videmment).


Les nouvelles photographies de l'univers via le télescope J.Webb

Portrait des « Piliers de la création », NASA, ESA, CSA, AND STSCIPortrait des « Piliers de la création », NASA, ESA, CSA, AND STSCI

đŸ‘œ AprĂšs avoir plongĂ© au fond de ses tourments relationnels, remonter vers l'infiniment grand. Depuis des mois le tĂ©lespectope James Webb envoie d’incroyables photographies de la vie de l'univers. Je conseille donc la contemplation de la nĂ©buleuse tarentule, de la galaxie de la roue de la charrette et de la danse d’attraction intergalactique : ça fait relativiser.

đŸ‘œ Regarder les plus belles photographies de l’univers regroupĂ©es dans cet article de Vanity Fair


photo et logo : Amandine Gilouxphoto et logo : Amandine Giloux

... et pour recevoir les prochains numéros de "Vraiment Super", abonnez-vous ici gratuitement !

Vous pouvez aussi me faire part de vos critiques, remarques et autres conseils d'amélioration à cette adresse : vraimentsuperNL@gmail.com

Cette lettre a été désignée par Amandine Giloux et éditée par Aude Walker, pour Kessel Media. Merci à elles !